Charande - petite boucle par les crêtes et les alpages de la Molière

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Vercors

Les crêtes de la Molière comptent assurément parmi les sites naturels les plus prisés de la région grenobloise. Lorsqu’on sort de la voiture au terme de la longue route forestière, on comprend vite pourquoi : tous les massifs des Alpes du Nord se superposent dans une perspective atmosphérique en composant une toile majestueuse dont Grenoble, étalée tout au fond de la vallée, est un des éléments marquants. De surcroît, la facilité du parcours convient aux grands comme aux petits, à condition de garder un minimum de vigilance à l’égard de ces derniers lors du retour par les crêtes.

Itinéraire

Du parking, monter de quelques mètres pour gagner l’alpage. Emprunter la large piste qui file à plat vers le Sud à travers l’alpage, en passant d’abord devant l’abri du Tracollet. Le cheminement dans cette immense prairie jusqu’au refuge de la Molière est on ne peut plus bucolique et réserve à coup sûr une rencontre avec les génisses qui paissent pendant toute la saison d’estive.

Parvenu au niveau du refuge, suivre sur la droite le petit sentier s’élevant dans les pentes pour franchir la jolie barre rocheuse par le Pas de l’Ours situé quelques 90 mètres plus haut, et atteindre ainsi le fil des crêtes de la Molière.

Poursuivre maintenant par les crêtes sur la droite (Nord) pour repartir en direction du parking en savourant ce décor exceptionnel depuis ce long promontoire naturel. C’est sur cet itinéraire de retour que le parcours trouve son apogée au sommet de Charande (1709 m). La voiture n’est alors plus qu’à une vingtaine de minutes de marche, après avoir croisé le petit Pas du Tracollet.

Variante : Pour ceux qui voudraient en faire un peu plus, il est possible de continuer à travers l’alpage après le refuge de la Molière avant de gagner la crête au Pas de Bellecombe et de repartir vers le Nord jusqu’au parking.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Les génisses curieuses de l'alpage de la Molière.

Les crêtes de la Molière vues de l'alpage.

L'alpage de la Molière vu depuis les crêtes.

Le point de vue depuis les crêtes est splendide et s'étend jusqu'au Mont Blanc !

les commentaires je réagis