Barre des Ecrins - face Sud

Alpinisme Alpinisme Ecrins

Voilà un bel itinéraire, bien sauvage, long comme un jour sans pain. Il vaut mieux avoir la caisse pour tenir la distance, à l'instar de Mister Coolidge qui en a fait la première avec les Almer, père et fils en 1881.

Itinéraire

Approche :
De Temple-Ecrins, prendre le sentier du col de la Temple. Viser ensuite un sentier qui s'élève à gauche (cairn) en direction duglacier du vallon de la Pilatte que l'on remonte par la rive gauche (droit devant). Après, c'est tout droit vers la face sud. Laisser le col des Avalanches à droite et aborder la face Sud par la langue neigeuse qui remonte le plus haut. Comme il commencenormalement à faire jour, c'est facile à repérer.

Face Sud :
Au dessus de la langue de neige, prendre un couloir rocheux sur une vingtaine de mètres, puis lorsqu'il se sépare en deux, prendre la branche de droite par une dalle (3b). Accéder à une terrasse. De cette terrasse, obliquer vers la droite sur 20 m, d'abord dans un couloir étroit. Continuer sur la droite par une escalade de dalles et fissures jusqu'à une petite arête. A droite, vous trouverez un couloir. Le traverser pour rejoindre le câble installé sur des dalles (4b). Au dessus du câble, rejoindre par des dalles (3b) l'arête qui domine la rive droite d'un couloir de neige. Attention: ne pas monter trop haut, même si vous repérez un relais. C'est une fausse route. Descendre dans le couloir. Au milieu de celui-ci, il y a un éperon rocheux qu'il faut gravir (3b). Au sommet de l'éperon, zigzaguer à gauche puis à droite sur des rochers faciles pour rejoindre les pentes de neige de la face Sud (40° / 45°). Prendre ces pentes par la droite puis, au dessus d'une dorsale, viser l'arête de la Barre. Il ne reste qu'à courir vers la croix qui est à 10 minutes sur du "terrain à biquettes".

Hauteur de la voie : 500m

Descente :
Il suffit de suivre l'arête aérienne facile corde tendue (voie normale), jusqu'à la brèche Lory à laquelle on accède par un petit rappel de 20 m. Après, il ne reste qu'à prendre son mal en patience, et descendre les pentes crevassées de la voie normale du Dôme. Restez encordés, c'est plein de trous ! Rejoindre ainsi le col des Ecrins à gauche. Suivre les câbles interminables jusqu'au glacier de Bonne Pierre, dans lequel on prend pied sur de belles pentes de neige (30°). Viser la moraine sur laquelle un bon sentier conduit à la Bérarde.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l’encadrement.


les commentaires je réagis