Pas de la Coche - depuis Prabert

Raquette Raquette Belledonne

Le point de départ que constitue le village de Prabert en hiver est devenu l'un des plus courus du massif grâce au grand potentiel qu'il offre en matière de ski de rando. On peut donc comprendre que ce secteur très alpin n'est pas des plus propices à la pratique de la raquette et pourtant le Pas de la Coche, moins raide et moins haut que les autres "objectifs" du coin, permet aux pratiquant de cette activité de se faire plaisir le long d'un itinéraire modérément exposé aux dangers hivernaux.

Itinéraire

Selon l'emplacement où l'on se gare, suivre la route jusqu'au parking d'été du Pont de la Betta. Laisser tous les sentiers partant sur la droite (lac de Crop) et poursuivre le long du GR 549 en direction du habert de Muret (ruine). L'itinéraire, alors évident, chemine en forêt peu dense dans le fond de la combe jusqu'à atteindre un grand replat dominé à gauche (Nord) par le Jas des Lièvres. Au bout de cette traversée, on aperçoit à quelques dizaines de mètres sur la gauche le habert d'Aiguebelle. Ne pas le rejoindre mais poursuivre dans le même axe pour attaquer la monter finale du Pas de la Coche. Cette partie nettement plus soutenue que le reste de l'itinéraire et totalement hors des bois doit faire l'objet d'une certaine prudence quant à la stabilité du manteau neigeux. Le Pas de la Coche s'ouvre alors au sommet de ce raidillon et permet d'entrevoir le splendide versant de l'envers de Belledonne et l'impressionnant voisin qu'est le massif des Grandes Rousses.

La descente s'effectue par le même itinéraire.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


les commentaires je réagis