Mont Joigny - par les crêtes

Raquette Raquette en Chartreuse

Voilà une sortie qui colle parfaitement aux standards des randonnées raquettes en Chartreuse : alternance de forêt et d'alpage, architecture typique des hameaux, relief sévère fait de crêtes et de falaises. Mais l'inédit est au rendez-vous par les très larges perspectives que l'itinéraire offre tant sur le massif lui-même embrassé dans sa totalité d'un seul regard que sur les Bauges toutes proches ou encore le lac du Bourget juste en contrebas des trois sommets reliés par la marche du jour.

Itinéraire

En face de la terrasse du restaurant du col une piste part en sous-bois, elle rejoint bien vite le pré des Ravines puis les larges alpages des Granges de Joigny (1190m). On laisse à droite après la stabulation la montée au col de la Gorgeat pour poursuivre sur le tour de Chartreuse pour rallier après une grosse heure le hameau du Grand Carroz.

Le petit groupe de maisons traversé, un sentier remonte en direction du col des Fontanettes (1330m). Une trace à droite amène bien vite à un court passage qui mérite un peu d'attention, un sangle plat avant le sommet du Mont Pellat (1443m). La descente du premier sommet de la journée vers le col de la Drière (1307m), d'abord douce, devient raide dans les bois sur cinquante mètres de dénivelée. Reste alors la deuxième petite difficulté du parcours : remonter au second sommet en cherchant son tracé au mieux entre les petits arbres et les quelques rochers qui hérissent l'accès à la Pointe de la Gorgeat (1486m).

La forêt est un peu plus dense alors mais le sentier bien marqué rejoint le col de la Gorgeat puis remonte vers le Mont Joigny (1556m) où, lorsque la pente se redresse, il ne faut pas suivre les traces qui partent en traversée vers le sud, elles s'égarent au dessus de barres rocheuses qui n'inspirent rien de bon. Il faut au contraire marcher en pleine pente jusqu'à venir buter sur les petites falaises sous la crête sommitale pour ne les contourner par la droite qu'au dernier moment.
Les vastes pelouses du Mont Joigny, troisième sommet de la journée, découvrent alors un superbe panorama. La redescente au point marqué 1491m peut se poursuivre par un aller-retour jusqu'à un dernier sommet, la pointe de la Bornée (1507m). Une longue prairie amène à ce belvédère qui fait face au mont Granier.
Dans les deux cas, la descente rapide et confortable dans les bois du petit col à 1491m jusqu'aux Ravines est une agréable formalité. Dix minutes plus tard, en reprenant en sens inverse la piste du début de journée, nos pas nous ramènent sur le parking du col du Granier.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


joigny-granier

joigny-bauges

joigny-lac

joigny-foret

charteuse 022

joigny-chartreuse

charteuse 023

joigny-cretes

les commentaires je réagis