Col de la Ruchère - boucle par la prairie de la Folie

Raquette Raquette en Chartreuse

Les moines qui ont choisi la vie recluse au sein du monastère de la Grande Chartreuse en reçoivent quelque compensation. Que ce soit au regard de l’intérêt naturel ou sur le plan du bâti, le patrimoine dont ils ont la garde est d’une valeur inestimable. Du grandiose couvent aux plus secrètes chapelles, d’alpages accueillants à la forêt la plus énigmatique, vous serez menés au fil de cette balade à travers le domaine unique du « désert de Chartreuse ».

Itinéraire

Du parking, monter par la petite route qui, au bout de 750 mètres, rencontre le monastère de la Grande Chartreuse dont on longe le mur d’enceinte. Poursuivre vers le Nord à travers la forêt en passant. Au croisement indiquant sur la gauche la direction du habert de Billon, continuer tout droit pour rejoindre assez rapidement la chapelle Notre-Dame de Casalibus, puis tout de suite après, le pied du rocher auquel s’accroche la chapelle Saint-Bruno. Poursuivre par le sentier qui continue à droite de la petite fontaine en pierre et qui ne tarde pas à grimper la partie raide du fond de ce vallon. Une fois en-haut de ce raidillon, on débouche à l’entrée de la Prairie du col qui abrite à son bout le col de la Ruchère.

Du col, partir à gauche en traversant la partie supérieure de la prairie. Une brève partie en sous-bois recèle un petit collu permettant de basculer dans la Prairie de la Folie. Se laisser gentiment descendre à travers cette magnifique trouée tout en continuant à profiter du panorama, jusqu’à amorcer une descente un peu plus franche sur le habert de Billon.

Du habert, continuer à descendre sous les bâtisses et suivre la route – enneigée l’hiver – vers le Sud qui conduit sur environ 2,5 km autour des Rochers de la Fitole, après trois épingles et un tunnel, directement au monastère. Le retour au parking s’effectue par le chemin emprunté à la montée.

Variante : Sous le habert de Billon, environ 200 mètres après la première épingle de la route, il est possible de bifurquer sur la gauche en suivant le Chemin du Pavé (balisé) pour retomber dans le vallon du ruisseau de Saint-Bruno, exactement au croisement rencontré à la montée et situé à moins d’1 km du monastère, en amont.


Le passage devant l’enceinte du monastère en début de parcours impose de suite l’ambiance des lieux.

L’étonnante chapelle Saint-Bruno a été bâtie sur un promontoire rocheux, au milieu des bois.

L’arrivée au col de la Ruchère, permet de contempler le Petit et le Grand Som qui se dressent juste au-dessus.

En route entre le col de la Ruchère et la habert de Billon, le vallon de Saint-Bruno se déroule déjà loin en contre-bas.

Le habert de Billon se compose de deux bâtiments, l’un agricole et l’autre d’habitation, construits dans la plus pure architecture chartrousine.

les commentaires je réagis