Tour de Chamrousse - par le lac Achard, le col des Lessines et la brèche Robert Nord

Raquette Raquette Belledonne

Malgré la proximité de la station, le tour de Chamrousse est un itinéraire alpin de toute beauté qui épargne le plus souvent la triste vision des remontées mécaniques. Ce circuit "saute-moutonne" par les cols de l'Infernet, de la Botte, des Lessines et enfin par la brèche Robert Nord afin d'enchaîner les vallons au creux desquels se succèdent les nombreux lacs gelés (s'en méfier quand-même). Jamais difficile, cet itinéraire traverse et remonte néanmoins plusieurs pentes pouvant être sujettes aux coulées de neige et nécessite par conséquent l'usage du matériel de sécurité.

Itinéraire

Franchir le pont de Bachat-Bouloud et prendre tout de suite la première piste à gauche (devant le loueur de moto-neige). Poursuivre vers l’Est à travers une clairière puis suivre le sentier qui pénètre alors dans la forêt. On traverse brièvement une piste de ski et l'on poursuit par une succession de petites montées / descentes. A l'approche du lac, deux raidillons assez courts mais un peu plus sévères doivent être franchis, puis on atteint le plateau du lac et le lac Achard lui-même en 2 minutes.

La suite doit être entreprise après une petite réflexion : le lac Achard peut-il être traversé en hiver? Au coeur de l'hiver, si les températures ont été assez froides pendant une durée suffisamment longue, on peut envisager de traverser le lac dans sa longueur. En cas de doute, ne pas s'y aventurer et choisir sa rive gauche (donc à droite en remontant vers le Nord) pour le longer jusqu'à la pente menant au col de l'Infernet.

Remonter alors effectivement vers le Nord-Est par une pente plus soutenue pour rejoindre le col de l'Infernet. Suivre ensuite en traversée d'une petite pente toujours dans le même axe jusqu'à un petit plateau niché au pied de la face Ouest de la Botte. Remonter alors le fond du petit cirque pour atteindre à 2174 m le col de la Botte. Traverser en courbe de niveau la pente Sud-Est de la Bottine (ne pas trop s'attarder dans ces pentes relativement raides qui prennent vite le soleil) et rejoindre le col des Lessines (2100 m).

Laisser à droite l'entrée du vallon des Van et descendre directement en face Nord du col sur les lacs Robert (1998 m). Même remarque que pour la traversée du lac Achard : en cas de doute, louvoyer entre les lacs en passant devant la cabane des lacs Robert pour venir butter juste au Nord du grand lac contre un ressaut assez raide qui permet l'accès à la brèche Robert Nord (2050 m).

De là, redescendre plein Ouest en tirant légèrement à gauche pour s'engager dans le très jolie vallon des Pourettes. Ici les pins cembro trônent ça et là au faîte de petites aiguilles rocheuses, et le vallon prend un peu plus bas l'aspect d'un petit canyon froid dans lequel les glaçons collés au rocher atteignent des tailles considérables. A la sortie de se goulet, on pursuit la descente jusqu'au petit lac des Pourettes (1814 m) qu'on longe par la gauche. A son extrémité Ouest, la descente reprend et aboutit sur un replat au bout duquel il faut remonter d'environ 50 mètres pour trouver une intersection dont la patte de droite (GRP) descend sur Casserousse par un très agréable vallon, et celle de gauche rentre au Recoin de Chammrousse en traversant à plusieurs reprises les pistes de ski... mais d'où il est possible de profiter d'une navette de la station (quand cette dernière est ouverte) pour retourner à Roche-Béranger puis au parking.

Libre donc à chacun d'envisager ce tour :

- Soit en utilisant deux voitures et en en laissant une au parking de Casserousse.

- Soit en utilisant une navette de la station pour rentrer à Roche-Béranger depuis le Recoin.

- Soit en bouclant complètement à pied à travers la station (plus long et plus fastidieux à la fin).

- Si l'on est monté en bus à Roche-Béranger, on pourra reprendre le bus du Recoin (arrêt situé le long des parkings au dessus de l'arrivée du télécabine)

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


En arrivant au col de l'Infernet avec le lac Achard juste en-dessous.

La Botte.

Une traversée descendante relie le col de la Botte au col des Lessines avec les Vans à l'arrière-plan.

Les lacs Robert et la Croix de Chamrousse depuis la Brèche Robert Nord.

Le joli vallon des Pourettes et son petit lac endormi dans l'hiver.

les commentaires je réagis