Cime de la Jasse - versant Sud

Ski de randonnée Ski de randonnée Belledonne

Peut-être l'itinéraire hivernal le plus couru au départ de Prabert, la cime de la Jasse reste néanmoins une randonnée splendide : une descente ludique qui se prête à toutes les facéties, un panorama exceptionnel sur une bonne partie de la chaîne de Belledonne et de ses alentours, le tout dans un bain de soleil qu'offre en général ce beau versant Sud. La longueur et le dénivelé de l'itinéraire dépendront tout de même de l'altitude du déneigement (et de la barrière) de la route de Prabert.

Itinéraire

Remonter la route d'été qui marque vers la fin une première épingle à gauche dans laquelle on peut suivre un petit chemin montant droit dans les bois et permettant de rattraper un peu plus haut la route à son terminus au niveau d'un captage d'eau en béton. Là, suivre à gauche l'entrée du vallon du Muret qui se présente d'abord sous la forme d'un champ peu raide avant de rentrer dans un sous-bois relativement clairsemé. Vers 1650 m, on amorce un traversée à plat pour rejoindre 600 mètres plus loin un vaste replat duquel on aperçoit sur la gauche le habert d'Aiguebelle.

S'engager alors plein Nord dans le vallon du Vénétier. Les premières pentes douces laissent place à une combe plus soutenue qui donne accès au replat des lacs du Vénétier. Traverser le plateau pour venir gagner le pied du dernier ressaut de ce superbe versant Sud. A sa sortie, un dernier effort mène sur une crête plate. A gauche de celle-ci se tient le véritable sommet de la cime de la Jasse (un petit dôme où les rochers affleurent souvent) facilement accessible à pied.

La descente s'effectue globalement par le même itinéraire, mais ce large versant Sud recèle de nombreuses combes qu'il est intéressant de repérer lors de la montée.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Sur le replat, à proximité du habert d'Aiguebelle.

Sur le haut du premier ressaut avec le Pas de la Coche en toile de fond.

En arrivant aux lacs de Vénétier, le sommet au fond.

Du sommet, le point de vue sur le Grand Pice de Belledonne est superbe.

les commentaires je réagis