Ferrouillet, pointe centrale Sud - versant est par la brèche de Roche Fendue

Ski de randonnée Ski de randonnée Belledonne

A l'heure où la mode est à tracer la ligne la plus directe dans des pentes les plus raides possibles, il doit bien rester des pratiquants pour qui le ski est avant tout un plaisir. Le plaisir d'évoluer sur un terrain accueillant où l'on n'est pas sans cesse en train de se demander si la sous-couche tiendra jusqu'en haut. Le plaisir d'atteindre un col, puis un sommet où le regard trouve autre chose que des rochers acérés pour se poser. Le plaisir de dévaler des reliefs rebondis permettant de jouer avec la pente comme avec sa vitesse. Si ces skieurs existent encore, voici de quoi les rassasier…

Itinéraire

Du parking, traverser la route pour emprunter à gauche une épingle menant devant l'église. Poursuivre par cette route qui se transforme très rapidement en une large piste forestière (GR 549) après les dernières maisons. Très vite, juste après avoir franchi le ruisseau Bruyant, un sentier monte en forêt mais semble indiquer deux directions. Rester sur celle de droite (York Mallory) en longeant un moment le cours d'eau et poursuivre par une grande traversée vers la gauche puis vers la droite avant de finalement suivre un relief plus doux jusqu'à sortir des bois vers 1650 m.

Les grands espaces de ce fabuleux flanc Est de Belledonne s'étalent ici nonchalamment mais quelques belles barres rocheuses sont déjà là pour rappeler le caractère alpin du secteur. Tirer alors vers le Nord-Ouest afin de contourner une grosse bosse par sa base, et remonter à gauche dans le creux de l'étroiture du ruisseau de la Grande Montagne. A la sortie de ce défilé, deux vallons semblent se dessiner. Suivre Ouest-Sud-Ouest celui de gauche qui chemine aisément au milieu de petites buttes. Les hautes pointes rocheuses qui constituent le groupe du Ferrouillet apparaissent et la brèche de Roche Fendue saute aux yeux grâce à son allure de col très prononcé. Enchaîner plusieurs courts ressauts un peu plus raides avant d'atteindre cette dernière et de profiter d'un joli point de vue sur le col de la Mine de Fer et le sommet du Grand Replomb.

Basculer brièvement sur le versant Ouest de la brèche de Roche Fendue pour remonter à droite la petite face Sud de la pointe centrale Sud du Ferrouillet dont la pente est relativement soutenue sur 100 mètres. Les rochers bien exposés au soleil obligent assez souvent de finir à pied le long de l'arête.

La descente du sommet s'effectue par le même itinéraire mais le versant Est de la brèche de Roche Fendue offre de multiples variantes. Pour ceux qui préfèrent effectuer une sorte de boucle en empruntant un axe différent de celui de montée, voici la marche à suivre : Rester sur le versant Est de la brèche, mais traverser vers le Sud-Est sous la pointe Sud du Ferrouillet en se laissant descendre légèrement. Un premier cirque offre une belle pente assez raide qui se termine sur un petit plateau. Lui fait suite une très belle zone de vallons dans laquelle on a qu'à choisir sa pente. On traverse un nouveau replat vers 2250 m, puis un grand mur se présente pour savourer une dernière fois ce relief parfait pour du "ski plaisir" avant de retrouver la forêt - qui peut elle-même se révéler très appréciable à skier en poudreuse.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


On débouche sur un beau plateau dès la sortie de la forêt.

Dans le haut de l'étroiture du ruisseau de la Grande Montagne.

La brèche de Roche Fendue est en vue. Le sommet est à droite.

L'arrivée à la brèche de Roche Fendue réserve un très beau point de vue sur le groupe du Rocher Blanc.

L'autre versant de la brèche fait face au col de la Mine de Fer et au Grand Replomb.

La descente face aux Grandes Rousses est de toute beauté.

De longues parties vallonnées superbes à skier.

les commentaires je réagis