Lac de Belledonne - par la cabane du Chazeau

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Belledonne

Un lac portant le nom d'un tel massif doit être à la hauteur des illustres pics homonymes. Même si sa petite taille contraste avec la grandeur des parois qui le dominent, sa situation justifie son patronyme et le déplacement ! L'itinéraire en lui-même est une véritable traversée des différents étages montagnards pendant laquelle on aura tout le temps d'en apprécier la variété.

Itinéraire

Du parking de Coteyssart, prolonger à pied sur environ 750 mètres la piste carrossable jusqu'au niveau des chalets situés en contre bas à droite du chemin et repérer juste après sur la gauche l'embranchement montant en pleine forêt vers la cabane du Chazeau . Ce sentier s'élève franchement mais la couverture que forment les nombreux conifères permet de limiter la suée les jours de grand soleil. A la sortie des bois, on aperçoit très vite la cabane du Chazeau que l'on rejoint en deux minutes par les prés jonchés de pensées au printemps.

Continuer à plat vers le Nord-Ouest à travers un sous-bois de pins très clairsemé, puis le sentier amorce une ascension par une jolie rampe qui offre déjà un très beau point de vue sur le Grand Pic de Belledonne. Arrivé dans le creux de la combe, poursuivre la montée vers l'Ouest pour atteindre en quelques lacets une sorte de petit col : le Pas du Bessey, d'où le cirque formé par le Grand Charnier d'Allemont, le col de Belledonne, la Croix de Belledonne, le Pic Central et le Grand Pic révèle toute son ampleur.

Descendre légèrement depuis le Pas du Bessey dans le fond du plateau morainique que l'on traverse, puis remonter en face le verrou du lac par le chemin qui reste en rive droite du torrent encaissé. Le lac se rejoint alors en redescendant sur une trentaine de mètres le sommet de la plus haute bosse de la moraine.

La descente s'effectue par le même itinéraire en repassant par le Chazeau et la forêt de Coteyssart, mais vers 1480 m à un croisement de sentiers, laissé à gauche celui emprunté à la montée et poursuivre tout droit pour retomber directement après une jolie traversée sur le parking de Coteyssart.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


La cabane de Chazeau, à la sortie des bois.

Les Grandes Rousses, visibles tout au long de la balade.

Les 3 pics de Belledonne sur leur versant Oisans. Le lac de Belledonne se niche à leur pied.

Le Grand Pic de Belledonne sert de phare pour viser l'objectif.

Le lac de Belledonne un peu trop tôt en saison...

Le lac de Belledonne vu depuis les arêtes du Grand Pic de Belledonne ; une toute autre course...

les commentaires je réagis