Pic St Michel - par les Allières

Ski de randonnée Ski de randonnée Vercors

On pourrait dire que le pic St Michel est au Vercors ce que Chamechaude est à la Chartreuse : la classique où le tout Grenoble se croise, mais cette appellation comporte quelque chose de péjoratif qui ne convient pas à la beauté des lieux. Le pic St Michel est plus qu'un simple sommet. C'est avant tout un large versant de montagne peu raide où chaque skieur trouve généralement son compte parmi les nombreuses combes qui sont autant de variantes à la montée comme à la descente.

Itinéraire

Traverser la route pour s'engager sur un large chemin plat filant plein Sud et rejoignant après une brève partie boisée la jolie Combe Claire. Vers le haut de la prairie, on passe devant le gîte des Allières puis en coupant une première piste de ski de fond au niveau du Collet du Furon, on retrouve la forêt. Un sentier étroit monte alors plus franchement mais ne tarde pas à sortir des bois pour amorcer une traversée toujours ascendante vers le Nord-Est afin de rejoindre l'extrémité Sud de la Combe Oursière.

Descendre de quelques mètres pour gagner le fond de cette petite combe puis remonter en face en direction du Pic St Michel dont la face Ouest est très large et permet de nombreuses variantes. La partie la plus aisée se situe à droite du sommet et consiste en une autre combe ponctuée de quelques ressauts. Le sommet est souvent pelé ou en neige dure.

Comme pour la montée, la descente de ce large versant Ouest peut "se bidouiller" à l'infini selon les humeurs et les lectures du terrain de chacun.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, il fera appel à un professionnel de l'encadrement.


En prenant de la hauteur on domine rapidement le plateau des Allières

Au fil de la montée les Rochers des Crocs prennent de l'allure

Le joli versant Ouest du Pic St-Michel. Le sommet est à droite

les commentaires je réagis