Rocher du Baconnet - versant Ouest

Ski de randonnée Ski de randonnée Vercors

Quelle merveilleuse sensation de skier face au Grand Veymont et au Mont Aiguille à travers des pentes douces mais suffisamment raides et continues pour que les virages s'enchainent de manière régulière sur plus de trois cent mètres. Le modeste dénivelé que représente cette néanmoins superbe randonnée pourrait motiver plus d'un skieur à gravir une seconde fois le large versant Ouest du Baconnet pour profiter doublement de cette succulente descente.

Itinéraire

Monter vers l'Est à travers la belle prairie puis en se laissant prendre plus haut une trajectoire Sud-Est pour rejoindre la route du Pas du Serpaton dans une épingle au lieu-dit "le Puits". Suivre la route jusqu'à l'épingle suivante puis partir sur un sentier qui chemine entre sous-bois et zones plus clairsemées en venant couper plusieurs combes, dont la combe des Têtes à partir de laquelle on peut amorcer plus directement l'ascension de ce large versant Ouest. On distingue rapidement les différents dômes qui se succèdent sur les crêtes. Le véritable sommet du Rocher du Baconnet est le point coté 1808m sur la carte, soit le plus méridional avant l'amorce d'estompage de la crête des Rochers des Chaux.

La descente peut s'effectuer à peu près n'importe où à travers ce grand versant Ouest, mais la combe principale située juste au nord du sommet est souvent une option de choix pour la partie haute.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Dès la sortie des bois, la vue est déjà grandiose.

A travers le large versant Ouest du Baconnet.

En parvenant au sommet avec le majestueux Mont Aiguille en toile de fond.

Vers le Nord, Grenoble s'étale entre le Vercors et la Chartreuse.

Du grand ski dans ces pentes jamais très raides mais continues.

les commentaires je réagis