Cime de la jasse - par l'arête Nord depuis le télésiège du Pouta

Ski de randonnée Ski de randonnée Belledonne

Bien connue et prisée pour ses itinéraires hors-pistes, la station des 7 Laux possède un autre atout, dont seuls quelques initiés connaissent le secret... Peu de skieurs savent que depuis le haut du domaine, il est en effet possible de quitter totalement le monde des remontées mécaniques en empruntant le fil de l'arête menant directement à la cime de la Jasse (relativement peu technique, cette arête mérite néanmoins l'usage d'une corde). Mieux vaut ne pas avoir oublié ses peaux de phoque car de ce sommet, c'est l'ensemble des courses du vallon du Vénétier qui s'offre à vous. Il est alors possible de réaliser des descentes fabuleuses au dénivelé important, à la seule condition d'avoir préalablement laissé un véhicule au parking de Prabert.

Itinéraire

A l’arrivée du télésiège du Pouta, s’encorder et remonter l’arête Nord de la cime de la Jasse. Remonter d’abord une croupe de neige puis traverser en se tenant versant Est. Une corde fixe installée par les artificiers est souvent en place à partir des premiers rochers. Derrière l’éperon rocheux, on remonte à nouveau une pente de neige raide sur environ 50 mètres et l’on se retrouve sur le fil de l’arête que l’on suit assez confortablement. Un dernier ressaut mixte se dresse avant d’atteindre facilement le sommet de la cime de la Jasse (2478 m).

Les différentes possibilités depuis le sommet de la cime de la Jasse : (les dénivelées et horaires sont calculés du sommet de la cime de la Jasse au parking de Prabert, via l’objectif choisi)

-Col de l’Aigleton (2266 m) :
Déniv. + : 400 m
Déniv. - : 1790 m
Horaire : 2h
Pente : 35° max.
Ski : 2.1

-Pas du Pin (2203 m), couloir Ouest :
Déniv. + : 325 m
Déniv. - : 1715 m
Horaire : 2h30
Pente : 40° / 200 m
Ski : 4.1
Variante : descente versant Est (45° / 100 m).

Dent du Pra (2623 m), versant Sud-Ouest :
Déniv. + : 490 m
Déniv. - : 1880 m
Horaire : 3h30
Pente : 40° max., 35° / 200 m
Ski : 3.2
Variantes : .boucle par le versant Sud-Est (35° / 100 m)
.traversée par l’arête depuis la cime de la Jasse jusqu’au sommet.

-Pic de la Belle Etoile (2719 m), par le col de l’Aigleton :
Déniv. + : 1080 m
Déniv. - : 2158 m
Horaire : 4h30
Pente : 40° / 100 m
Ski : 3.3

-Dôme de la Coche (2134 m) :
Déniv. + : 385 m
Déniv. - : 1780 m
Horaire : 2h30
Pente : 35° max.
Ski : 2.2
Variante : Pas de la Coche (35° / max)

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


L’arête menant à la cime de la Jasse s’attaque dès la sortie du télésiège du Pouta. La corde est recommandée

Les rochers sont généralement équipés d’une corde fixe, plutôt bienvenue.

Une raide pente de neige suspendue au-dessus des vallons du Pra permet de récupérer le fil de l’arête.

Entre Grésivaudan et Bréda…

Un ultime ressaut mixte défend encore l’accès à la cime de la Jasse.

L’accueillante face Sud de la Jasse en guise de fil rouge à partir duquel de nombreuses courses sont possibles.

Le col de l’Aigleton est un joli creux niché au fond d’un non moins joli vallon. Véritable petite course en soi, c’est aussi une porte d’entrée sur la vallée de l’Eau d’Olle.

Le couloir Ouest du Pas du Pin domine le vallon du Vénétier et permet également une boucle en descendant sur le versant Eau d’Olle.

La grande face Sud de la Belle Etoile s’atteint en traversant d’abord le col de l’Aigleton.

Le Pas de la Coche au fond du vallon.

les commentaires je réagis