Rocher du Midi - boucle par les combes du Prayet et du Guiers Mort

Ski de randonnée Ski de randonnée en Chartreuse

Il faudra savoir viser le bon moment pour se lancer dans ce tour qui compte parmi les plus secrets du massif de Chartreuse, car dans le cas contraire il pourra rapidement virer aux complications. Expliquons-nous : Les parties forestières y sont assez longues et raides et un enneigement conséquent est nécessaire pour assurer une skiabilité convenable. Une bonne visibilité sera également une assurance à souscrire de manière quasi obligatoire si l’on espère trouver sans encombre la fameuse Cheminée du Paradis et éviter les nombreuses barres rocheuses de la zone. Enfin, si l’on parvient à ajouter aux deux précédents critères celui des conditions poudreuses, alors il n’est pas impossible que cette sortie vienne inscrire quelques unes des plus belles pages d’un carnet de courses hivernales…

Itinéraire

Du parking,suivre la piste forestière qui, après deux lacets, gagne un replat où l'on traverse le Guiers Mort. Prendre ensuite la direction du col de la Saulce en passant d'abord à côté de deux réservoirs d'eau en béton puis, environ 400 mètres plus loin, bifurquer sur la droite en direction de la source du Guiers Mort. Continuer ainsi vers le Sud jusqu'à ce que la piste marque un plat et même une très légère descente. On remarque rapidement en amont la combe du Prayet qu'il est possible de remonter directement en enchaînant les conversions, mais il est préférable d'avancer encore de quelques dizaines de mètres pour trouver, à gauche, le départ du chemin d'été signalé régulièrement par des flèches rouges et jaunes. On remonte ainsi à travers la forêt en coupant la combe à de nombreuses reprises.

Vers 1450 m (grotte), franchir un ressaut rocheux qui barre l'entrée du "couloir". Remonter le long du pied d'une belle paroi qui s'élève en rive droite. Environ 100 mètres plus haut, après un nouveau ressaut (déchaussage possible), on vient buter contre la falaise supérieure teintée d'un jaune caractéristique. Filer alors sur la droite en longeant la base de cette verticale pour venir trouver l'entrée d'un petit goulet relativement étroit mais confortable qu'il faut là aussi remonter. A sa sortie (1680 m), on débouche au lieu-dit "le Prayet" où on a le bonheur de se retrouver dans l'immensité des hauts plateaux de Chartreuse avec la plupart des grands sommets pour vis-à-vis.

Amorcer la remontée de ces pentes douces vers la droite (Sud-Sud-Est) pour venir chercher la crête au niveau du dôme le plus élevé. Poursuivre vers le Sud avant de descendre sur la droite entre les pins dans un goulet (court déchaussage). Continuer sur une dizaine de mètres avant de remonter un court ressaut raide pour retrouver l’arête. La suivre à nouveau avant de trouver une courte descente (nouveau déchaussage possible) après laquelle on trouve l’entrée de l’incroyable Cheminée du Paradis située elle-même en bordure de la falaise. Cette entaille d’à peine la largeur d’un homme s’immisce très discrètement entre deux parois sur une vingtaine de mètres de longueur et représente le seul passage permettant de franchir la barre rocheuse supérieure tout en restant sur la crête (déchaussage obligatoire). Parvenu à sa sortie, face au caractéristique Rocher Pointu, descendre encore de quelques mètres en longeant d’abord sur la droite le pied de la barre tout juste franchie. Engager alors une traversée ascendante vers le Sud pour venir chercher 100 mètres plus haut le sommet du Rocher du Midi.

On engage la descente dans le versant Nord du Rocher du Midi emprunté à la montée, avant de tirer franchement à droite pour venir chercher la magnifique combe du Guiers Mort (prêter attention aux nombreux trous présents dans le secteur). Au fil de la descente continuer à appuyer la droite en tâchant de franchir intelligemment les différents niveaux de falaises qui rayent partiellement la combe entre 1750 m et 1350 m, y compris une fois de retour en forêt. Vers 1250 m, on parvient à retrouver un bout de chemin qui recroise rapidement le sentier balisé de la source du Guiers Mort. Le suivre peu de temps, jusqu’à tomber sur le captage de Fontaine Noire d’où jaillit une source. Traverser le ruisseau et se laisser descendre par la bonne piste pour retrouver le chemin du matin juste au-dessus des réservoirs.

La suite de la descente s’effectue par le même itinéraire qu’à la montée.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l’encadrement.


Montée dans la partie médiane de la combe du Prayet.

La partie supérieure de la combe du Prayet.

A la sortie du Prayet en débouchant sur les Hauts de Chartreuse.

En route vers les crêtes.

Vue depuis les crêtes sur la partie supérieure de la combe du Guiers Mort.

Sur les crêtes avec le Rocher du Midi bien en vue. Mais reste d'abord à franchir la Cheminée du Paradis...

La Cheminée du Paradis, passage obligé pour boucler la boucle.

Pente finale avant le sommet du Rocher du Midi.

Belledonne vue depuis le sommet du Rocher du Midi.

Attaque de la descente face au Lances de Malissard.

En action dans la combe du Guiers Mort.

Poursuite de la descente avant la zone des barres.

La froide combe des sources du Guiers Mort avec Perquelin tout en-bas.

les commentaires