Tête de Vallon Pierra – boucle par le col des Aurias et la cabane du Fleyrard

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Dévoluy

Avec son port altier et la démesure de ses pentes, d'aucuns pourraient trouver fâcheuse cette propension qu'a l’emblématique Grand Ferrand à occulter la plupart des sommets voisins. Pourtant, parmi ces derniers, on en trouve pour proposer à la fois de superbes parcours et garantir de magnifiques belvédères de contemplation face à l’hégémonique maître des lieux. Dans la liste de ces prétendants, la Tête de Vallon Pierra pourrait bien détenir le titre de dauphin tant son sommet offre un point de vue circulaire à couper le souffle. Sa traversée aérienne - mais sans grande difficulté technique - par la ligne de crête compte probablement parmi les plus belles du massif et offre l’indéniable avantage de profiter plus longtemps de ce décor époustouflant.

Itinéraire

Du parking, redescendre la route sur environ 300 mètres et au niveau du panneau indicateur « Les Granges des Forêts » aperçu en passant en voiture, prendre à droite le chemin du Col de la Croix par le Ravin des Lavansas (GRP Tour du Dévoluy).

Arrivé au col, bifurquer à droite pour suivre le GR 93 qui s’élève d’abord tranquillement à travers un alpage accueillant avant de grimper plus sèchement pour gagner le col des Aurias. A partir de là, la pente devient forte et, après quelques brefs lacets, le sentier marque une raide diagonale en venant rayer ce grand versant Sud-Ouest jusqu’à trouver le passage débouchant sur une jolie croupe sous les imposantes falaises de la Tête du Lauzon. On retrouve alors un terrain débonnaire et herbeux à travers lequel on descend d’environ 70 mètres en direction du lac du Lauzon. Avant le lac, reprendre l'ascension sur la gauche pour grimper au col de Charnier (2103 m).

Partir complétement à gauche en suivant un sentier menant à l’entrée du Vallon Pierra. Repérer à main gauche 150 mètres plus haut le sommet de la Tête du Lauzon que l’on rejoint par une trace pouvant avoir tendance à disparaître. Continuer alors sans difficulté par cette magnifique crête pour rejoindre dans un premier temps le sommet coté 2316 m, puis la selle herbeuse 2302 m. La Tête de Vallon Pierra se dresse encore 200 mètres plus haut. Pour l’atteindre il suffit de continuer son effort par le fil de l’épaule Sud-Ouest pour venir profiter d’un panorama époustouflant, notamment sur le Grand Ferrand qui se tient là en voisin hautain et élancé vers le ciel ; mais quelle que soit la direction dans laquelle on porte le regard, le panorama est à couper le souffle.

Franchir les quelques rochers du sommet en direction du Grand Ferrand et filer vers le Nord en restant sur le fil de l’arête – plus caillouteuse et effilée que celle empruntée à la montée. Descendre avec un minimum de prudence jusqu’au collu 2411 m d’où l’on bascule sur la droite directement dans le Vallon Froid. On récupère ensuite assez facilement le sentier arrivant du Grand Ferrand et permettant de revenir au col de Charnier à travers le Clos Rognon.

Redescendre du col de Charnier sur le lac du Lauzon que l’on contourne pour venir prendre plein Sud le chemin basculant par un épaulement très raide dans le vallon du Fleyrard. Cette très raide descente conduit directement sur la cabane du Fleyrard d’où part une large piste qui suit le ravin du Fleyrard. On finit par tomber dans le fond du vallon où il ne reste plus qu’à suivre le chemin carrossable parallèle au ruisseau du Buëch pour retrouver la voiture.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, il fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Au col de la Croix, en route pour attaquer les raides pentes d'alpages.

En admirant la vue sur le vallon de la Jarjatte, au-dessus du col des Aurias.

L'agréable plateau qui abrite le Lac du Lauzon avec le col de Charnier tout à gauche.

Dans la caillasse du col de Charnier.

En arrivant à la selle herbeuse 2302 m avec la Tête du Lauzon à gauche.

La Tête de Vallon Pierra un belvédère de premier choix pour contempler le Grand Ferrand et le Trièves.

L'arête Nord de Vallon Pierra avant de descendre par le Vallon Froid à droite.

En se retournant lors de la descente par l'arête Nord de la Tête de Vallon Pierra.

Le Lac du Lauzon, juste avant de basculer dans le vallon du Fleyrard.

La raide descente menant directement à la cabane du Fleyrard.

les commentaires