Le Neyrard - en boucle par le lac du Vallon

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Ecrins

Le Neyrard est une des éminences secondaires qui hérissent ce groupe si particulier du Rochail dans le parc des Ecrins. Mieux individualisé que l’illustre voisin il offre en plus de son panorama rare le plaisir d’un cheminement varié dont les passages hors sentiers se taillent la part du lion.

Itinéraire

Suivre sur la droite la piste qui franchit le ruisseau de la Pras pour longer la clairière des Soufflets, cette piste est marquée de panneaux raquettes « Le chant de la Louve ». Le chemin se poursuit en remontant le long de cette prairie plein Est pour retrouver en sous-bois un poteau « Côte plane ». Il indique les rochers de Serbernon que l’on rejoint après une grimpette offrant de belles vues sur les pentes des Pales puis un cheminement plus doux en forêt.

Quelques minutes plus tard la fontaine de Gros Fayard marque le début d’une courte descente vers la cabane des Charmettes puis le croisement au niveau de la Malsanne.

Prendre alors à gauche le sentier qui va remonter vivement le vallon pour passer la cabane du Pré de la Vache, longer les cascades du haut puis déboucher sur la large berge rocheuse du lac du Vallon.

Traverser immédiatement le déversoir sur la droite en remontant au mieux les ressauts qui marquent ce versant Nord des crêtes de Berche Noire en visant un couloir raide mais bien marqué aboutissant à une petite brèche très visible.

On prend alors pied sur la crête que l’on remonte facilement jusqu’au sommet du Neyrard en franchissant tout de même au passage une ou deux petites éminences nécessitant un minimum d’attention.

Du Neyrard, descendre à l’antécime sud puis longer le bord jusqu’au point 2603m, viser alors la cabane de la Vivolle posée dans les alpages deux cents mètres plus bas environ. Le sommet des Clottous est vite rejoint en remontant les pentes herbeuses qui le séparent de la maisonnette.

Le versant ouest de ce sommet est bien différent, il exige pour le redescendre de franchir deux pentes pierreuses, qui ne posent pas problème particulier, séparées par un court replat herbeux. En bas de la deuxième cassure, au point 2128m le sentier balisé jaune et rouge du Tour du Valbonnais est bien visible au milieu des prés, il faut le suivre vers la droite pour rallier les Prés de l’Aiguille puis redescendre dans le Bois des Adverses. Plus bas le chemin s’élargit et fait de grands lacets, juste après le dernier virage à gauche avant de rejoindre la piste qui arrive des Bosses il faut prendre sur la droite pour retrouver 600m plus loin la cabane des Charmettes et l’itinéraire aller que l’on emprunte en sens inverse jusqu’au point de départ.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


La cabane du Pré de la Vache repose gentiment à mi-pente de la montée au lac.

Les douze hectares de superficie du lac du Vallon tranchent avec la minéralité de son cirque.

Pour accéder à la crête de Berche Noire il faut bien repérer le couloir qui remonte à cette petite brèche.

Du sommet du Neyrard, vue de l'ensemble de Berche Noire surplombant le lac. Au fond, le Pic du col d'Ornon.

Il faut d'abord viser la petite cabane de la Vivolle pour ensuite s'élever vers le sommet des Clottous.

les commentaires