L’Aulp du Seuil – depuis le col de Marcieu

Randonnée pédestre Randonnée pédestre en Chartreuse

Se faufilant judicieusement et sans encombre entre les différents niveaux de falaises, le spectaculaire sentier de l’Aulp du Seuil permet de gagner le fil des crêtes qui séparent radicalement deux mondes : d’un côté, 1600 mètres plus bas, la vallée et son développement quasi outrancier, de l’autre, un monde d’altitude et de quiétude préservé par son statut de Réserve Naturelle. Ce passage historique entre le Grésivaudan et le massif de Chartreuse représente aujourd'hui un parcours de randonnée où contraste et esthétique semblent s'être donné rendez-vous.

Itinéraire

Commencer par emprunter le dernier petit bout de route partant sur la gauche, juste avant le col (panneau). A son bout, prendre la piste équipée d’une barrière et amorçant une montée sur la droite. Après un lacet, on la quitte pour suivre un chemin qui vient rapidement couper les pistes de ski alpin du petit domaine du col de Marcieu, avant de revenir sur la gauche pour cette fois-ci les dominer. La trajectoire de montée se poursuit vers le Sud-Ouest jusqu’à gagner l’Alpette, une charmante petite clairière en balcon logée à 1460 mètres d’altitude.

Passé ce petit havre, le chemin reprend son rythme de plus belle en marquant une épingle avant de sortir définitivement de la forêt et de découvrir les premiers bastions rocheux magnifiquement sculptés. En poursuivant encore un peu plus haut, on se retrouve au pied d’un cirque naturellement strié de banquettes rocheuses et herbeuses que l’on franchit avec bien plus d’aisance que l’observation depuis le bas aurait pu le laisser croire. Cette ascension se trouve soudainement stoppée au moment où l’on vient butter sur le pied du dernier niveau de falaise. Mais la nature semble avoir bien fait les choses puisqu’un confortable cheminement quasi horizontal permet de traverser sur la droite, protégé du vide par la clôture ininterrompue qui sécurise la montée des bêtes en alpage. On contourne ensuite majestueusement une ultime tour avant de rejoindre un couloir resserré à travers lequel on gravit les derniers mètres de ce très spectaculaire versant Est. A sa sortie, alors que l’on débouche sur la crête dominant l’étendue de la réserve des Hauts de Chartreuse, l’effet de surprise est garanti. La croix n’est qu’à quelques mètres sur la droite, mais il est possible de poursuivre la découverte en se laissant déambuler le long des falaises.

La descente s'effectue par le même itinéraire, même si l'on peut être tenté de se laisser dévaler les pistes de ski pour accélérer le retour dans la partie basse.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Vue depuis la clairière de l'Alpette sur les falaises qui entourent l'Aulp du Seuil.

A la sortie de la forêt, sous le spectaculaire cirque de montée.

Au cours de la montée à travers les banquettes rocheuses et herbeuses du cirque.

Les magnifiques plateaux de la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse vus depuis l'Aulp du Seuil.

Vue plongeante depuis le haut de la falaise sur l'itinéraire de montée et la vallée du Grésivaudan.

Au-dessus du monde, face au Mont Blanc.

les commentaires