Mont Bellacha – en boucle par la Pointe des Marmottes Noires

Randonnée pédestre Randonnée pédestre dans la Lauzière

Posté à l’extrémité nord de la crête partant du Grand Pic de la Lauzière, le mont Bellacha offre un panorama de premier ordre sur ses proches voisins, massifs du Mont Blanc, du Beaufortain et de la Vanoise notamment. Le parcours, un peu rude car parfois hors sentier, traverse des alpages gardés par des patous en saison d’estive aussi déconseillons nous, malheureusement, de réaliser cette ascension en compagnie du meilleur ami de l’homme.

Itinéraire

Remonter la piste jusqu’à la stèle du chien Arc pour prendre à droite le chemin qui remonte vers les bois en passant un ruisseau. Au point 1413 continuer tout droit en ignorant le sentier qui part sur la gauche. Le chemin, en se redressant, sort de la forêt et débouche dans les alpages du chalet de la Perrière.

Contourner le bâtiment par la gauche pour reprendre la sente peu marquée qui reprend à l’arrière et conduit bien vite par une large courbe vers la droite au chalet des Marmottes noires. Le sol devient plus rocailleux et après une centaine de mètres de dénivelée environ il faut ignorer la sente qui part à plat vers un petit lac non nommé vers 2050m pour la couper et remonter dans l’axe en direction d’un replat ou ne subsiste presque rien d’un lac dessiné en fer à cheval sur la carte. De là le Pas de la Mule est bien visible et s’atteint rapidement par un cheminement plus raide.

Une trace un peu évanescente rallie en quelques minutes sur la gauche le sommet de la Pointe des Marmottes noires (2339m).

Une courte désescalade de son versant nord permet de prendre pied sur la crête qui court vers le Mont de la Perrière, sans difficulté particulière, ce cheminement n’exige que très rarement l’usage des mains. Au niveau du Mont de la Perrière, défendu par un relief plus raide, le mieux est sans doute de redescendre un peu versant Est pour finir l’ascension vers le Mont Bellacha en suivant le tracé de ski de randonnée reporté sur la carte, bien visible.

Du sommet, redescendre vers le panneau qui indique Col de l’Arc, versant Ouest. La trace file sous le sommet pour longer les crêtes au nord qui mènent bien plus loin au col de Basmont. Au point coté 2118 un panneau en bois qui indique le sommet dans l’autre sens marque la fin du parcours de cette croupe, il faut alors prendre les sentes qui zigzaguent dans les prés pour rejoindre le point 1413 rencontré à la montée puis retourner sur nos pas en direction du parking.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, il fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Au pas de la mule de discrètes traces mènent au sommet de la Pointe des marmottes noires.

De la Pointe des marmottes noires la vue embrasse l'ensemble des crêtes que l'on va suivre jusqu'au sommet de Bellacha.

En se retournant, vue sur la facile désescalade sous la Pointe des Marmottes noires.

Après la courte désescalade, le cheminement est plus aisé.