Balade du Saut du Moine

Randonnée pédestre Randonnée pédestre en Belledonne

Cette balade vous conduira sur le plateau de Champagnier qualifié de poumon vert de l’agglomération grenobloise du fait de son activité agricole et de la qualité de ses paysages.

Itinéraire

Le départ s’effectue depuis Le plâtre à proximité du terrain de rugby. Prendre le "chemin de l’Aragna" en direction de Champagnier. Sur votre gauche, vous apercevez bientôt le Château de Bon Repos. Au panneau Champ Barret poursuivre tout droit. Au panneau Le Crey continuer tout droit et quelques mètres plus loin au Verney, prendre à droite en direction du Saut du moine.

La légende raconte qu’au XVIIème siècle un moine nommé Jehan tombe amoureux d’une habitante du plateau de Jarrie : Marie Traban. Le jeune homme n’ayant guère de vocation pour les ordres se fait passer pour un laïc afin de mieux séduire sa bien-aimée qui n’est pas insensible à ses charmes. Aussi le malicieux ne porte-il jamais l’habit clérical trompant Marie à son sujet. Lors de la fête du 15 août, la demoiselle se retire à l’église de Champagnier pour prier. Soudain elle y aperçoit Jehan en robe de bure. Un cri de surprise et de désespoir retentit. Marie s’enfuit. Jehan essaie bien de la rattraper, mais la jeune fille parvient au bord du rocher surplombant le confluant de la Romanche et du Drac. Désemparée par le chagrin et la honte, elle n’a plus qu’une idée en tête se jeter dans le vide. Le jeune moine n’a que le temps d’attraper sa robe, entraîné dans sa chute il fait lui aussi le grand saut : le Saut du Moine.

Au lieu-dit du Saut du Moine, passer la barrière et prendre sur la droite la direction de Champagnier. Passer devant l’église prieurale Saint André. À la petite place, continuer à droite en direction de l’étang de Haute Jarrie et du Plâtre. Longer ensuite les murs du centre équestre et prendre le chemin de la côte. Arrivé au Pré Langon, abandonner la route pour un chemin sur votre droite. De retour à Champ Barret, reprendre à gauche le chemin emprunté à l’aller.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, il fera appel à un professionnel de l'encadrement.


pla de hte jarrie 2.JPG

chateau de bonrepos

vue sur jarrie.JPG

itinéraire.JPG