Chamechaude - par la brèche Arnaud

Randonnée pédestre Randonnée pédestre en Chartreuse

Le chemin classique de Chamechaude voit passer des hordes de marcheurs en toute saison. Mais il existe plusieurs itinéraires "bis" réservés à des randonneurs déjà aguerris qui permettent de s'éloigner des foules pour évoluer dans l'ambiance minérale du flanc Est du point culminant de la Chartreuse. La brèche Arnaud est l'un d'entre eux. Il s'agit d'un couloir rocheux représentant  le point de faiblesse de la vertigineuse falaise de Chamechaude. Même si un bon câble parcourt l'intégralité du passage, il est vivement recommandé de s'encorder pour en franchir ses deux ressauts quasi-verticaux en toute sécurité.

Itinéraire

Du col de Porte, prendre le chemin de terre passant à droite de l’hôtel Garin et conduisant à l'arrivée d'une piste de ski. Suivre le chemin s’élevant au milieu de la prairie ; un autre chemin part peu après sur la gauche en s’enfonçant dans la forêt et en marquant plus haut quelques virages. Suivre la trace jusqu’à la sortie des bois où l'on rejoint la cabane du Bachasson.

Là, quitter le chemin normal de montée à Chamechaude et partir à droite sous la cabane (Sud) en direction de Pré Boiteux. Poursuivre par ce joli sentier à l'abri des pins en passant sous les petites barres rocheuses de l'extrémité Sud de Chamechaude. Environ 500 mètres de distance après la cabane, une trace déconseillée par une croix jaune marque sur la gauche le chemin à suivre afin de continuer sous les falaises pour atteindre le pied de la brèche Arnaud. On s'élève rapidement au-dessus de la ligne des arbres et le décor s'ouvre merveilleusement à droite sur le plateau du Sappey mais se ferme de manière impressionnante à main gauche par le mur de soutènement de Chamechaude. Différentes traces se superposent ensuite jusqu'à arriver à une combe d'effondrement caractéristique. La brèche Arnaud se situe à l'aplomb de cette dépression et on atteint sa base en remontant dans un terrain mi-pierreux, mi-herbeux. A l'entrée du couloir, on distingue facilement les câbles courant sur l'intégralité du passage.

S'encorder ici et commencer l'ascension de la brèche Arnaud. Elle présente au premier tiers un ressaut très redressé, se couche ensuite, puis se raidit à nouveau à la fin pour sortir sur la crête.

Suivre la trace qui remonte en direction du sommet par la bordure jusqu'au ressaut final équipé lui aussi d'une corde et d'un câble (section facile). Le sommet est alors à 30 mètres.

La descente s'effectue par la voie normale en se laissant filer à travers la large face Ouest et en retombant sur la cabane du Bachasson via la Folatière. Des sentiers non balisés mais directs permettent représentent de bons raccourcis en forêt à partir de la cabane.

Attention : la brèche Arnaud est un itinéraire de montée et la redescendre pourrait se révéler dangereux, pas uniquement pour soi, mais aussi et surtout pour les éventuelles personnes se trouvant en dessous.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Vers l'attaque de la brèche Arnaud.

En action dans la brèche Arnaud à Chamechaude.

Au milieu de la brèche Arnaud en regardant vers le bas.

La sortie de la brèche Arnaud.

les commentaires je réagis