Pas de Bellecombe - boucle par l'alpage de la Molière

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Vercors

Voici une grande boucle dont le caractère évolue au fil des pas : sentiers en forêt, alpages bien dégarnis et crêtes en balcon sur la vallée. Une journée complète qui ne décevra personne, en hiver comme en été.

Itinéraire

Quitter le hameau du Bouchet vers l’Est et monter à travers la forêt. On passe entre deux réservoirs le long du ruisseau et l’on atteint un petit replat où plusieurs sentiers se séparent. Prendre sur la gauche en remontant l'assez raide "Bellecombe" (balisage jaune et vert) qui, au bout d'environ 40 minutes, se trouve coupée par la route forestière de la Molière. Suivre cette dernière sur la gauche pour très rapidement récupérer le sentier ascendant sur la droite. On finit par gagner une épaule qui rejoint perpendiculairement la bordure des crêtes de la Molière. Le Pas de Bellecombe est alors à deux minutes sur la droite.

A partir du Pas de Bellecombe, deux variantes sont possibles :

1-Descendre dans les alpages par le Pas de Bellecombe et remonter ces derniers vers le Nord en direction du gîte de la Molière. L’itinéraire est évident car il longe toujours par la droite les crêtes, passe devant le gîte puis devant la cabane du Tracollet et finit par déboucher à la Molière, où la ligne de crêtes s’estompe. Une table d’orientation se trouve là et permet par beau temps de reconnaître les massifs alentours. En rattrapant la crête, on atteint le Pas du Tracollet en 5 mn et l’on redescend plein Ouest pour tomber sur la route forestière et très rapidement sur le refuge des Feneys.

2-Rebrousser chemin et suivre le fil des crêtes vers le Nord en direction de Charande (1709 m), le point culminant des crêtes de la Molière. Le sentier continue ainsi jusqu’au Pas du Tracollet, d’où l’on descend directement sur le refuge des Feneys.

Du refuge des Feneys, redescendre par la route de la Molière sur environ 1 km en laissant sur la droite une première intersection ("les Combettes"). A la seconde ("les Obereaux"), prendre le chemin descendant sur la droite. Ce sentier coupe plusieurs combes et atteint après une épingle à cheveux les champs entourant le hameau du Bouchet. On regagne le parking en dix minutes par une petite route goudronnée passant par le hameau du Truc.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Le magnifique panorama depuis les crêtes de la Molière.

les commentaires je réagis