Refuge de l’Alpe du Pin - par les cascades de la Froide Pisse et de la Mariande

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Ecrins

Perché en balcon face au village de St Christophe-en-Oisans, le refuge de l'Alpe du Pin est un véritable havre alpin. A l'instar des alpinistes au départ pour la Tête de Lauranoure, les randonneurs qui y séjournent ou qui ne font qu'y passer au cours de leur balade auront la joie d'évoluer dans un cadre des plus grandioses.

Itinéraire

Du hameau des Granges descendre sous les maisons pour rejoindre le pont franchissant le Vénéon. Suivre ensuite le sentier montant en lacets sous la cascade de la Froide Pisse. L’itinéraire contourne ensuite une première barre rocheuse et reprend son zigzag dans une pente assez soutenue pour bientôt atteindre le replat où se situe le refuge de l’Alpe du Pin.

Du refuge, continuer à flanc en ne gagnant pratiquement pas d’altitude (le point haut se situe à 1857 m). On finit par rencontrer une intersection où l'on laisse le sentier poursuivre tout droit vers l'entrée du vallon de la Mariande et où l'on amorce la descente jusqu’au Clot d’Outre (1385 m) pour retrouver le bord du torrent. En poursuivant en surplomb du Vénéon dans le sens du courant, on se surprend parfois à dominer le cours d'eau de façon impressionnante. On regagne ainsi au bout d'un peu plus de 1,5 km le lieu-dit "la Bernardière" et la passerelle empruntée en début de balade. Il ne reste plus qu'à remonter au hameau des Granges pour retrouver la voiture.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


les commentaires je réagis