Mont Thabor - par le refuge du Thabor depuis le Lavoir

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Cerces

Même s'il n'est pas le plus haut, le Thabor reste le sommet emblématique du massif des Cerces. Ses différentes voies d'accès restent pratiquement toutes sur du sentier balisé et contribuent à faire de lui un "3000 " facile. L'itinéraire depuis le Lavoir est beaucoup moins fréquenté que celui partant des Granges de Vallée Etroite (versant Sud) et traverse de superbes prairies de montagne où batifolent les marmottes pendant tout l'été.

Itinéraire

Quitter le replat du Lavoir vers le Sud-Ouest (GR 5), traverser rapidement le torrent sur un petit pont et remonter le verrou qui se dresse au dessus en suivant par quelques lacets la piste carrossable. On parvient à la Losa (2099 m) à côté d'une petite retenue d'eau où le chemin se sépare ensuite en patte d'oie. Laisser l'itinéraire de droite qui s'enfile dans le vallon du ruisseau des Sarrasins et poursuivre vers le Sud par le GR 5 jusqu'au col de Vallée Etroite (2434 m).

Ne pas s'engager en direction du refuge du Thabor, quitter le GR 5 et suivre le GR 67 qui part en traversée par une trajectoire plutôt Ouest à travers de magnifiques prairies d'altitude. Rejoindre le très coloré lac du Peyron en franchissant dans une courte descente quelques gros blocs et le longer par sa rive Nord. Maintenant il s'agit de contourner la belle barre rocheuse qui surplombe le lac en venant chercher l'extrémité Est de ces rochers puis continuer sur le beau plateau herbeux des Chances du Peyron. On se retrouve alors au pied du Grand Séru (Sud) et de son incroyable Giraffe (cette étonnante aiguille rocheuse visible de très loin). On arrive ensuite sans difficulté au col des Méandes (2727 m) d'où l'on s'attaque à la pente terminale menant au Thabor. La pente est assez régulière dans l'ensemble, pas très raide, mais les névés peuvent persister jusque tard en saison et l'altitude commence à se faire sentir. Juste avant d'atteindre le sommet, on passe devant la fameuse chapelle du mont Thabor, haut-lieu de pèlerinage où se retrouvent chaque été italiens et français.

La descente s'effectue par le même itinéraire.

N.B : Il est évidemment possible de passer la nuit au refuge du Thabor afin de scinder l'itinéraire en deux journées et de profiter un peu plus longuement de ces merveilleuses zones d'altitude.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Le col de Vallée Etroite s'ouvre sur les Hautes-Alpes.

Les lacs Sainte-Marguerite, à proximité du refuge du Thabor, en octobre.

Les immenses prairies au-delà du col de Vallée Etroite.

En s'élevant au-dessus du col de Vallée Etroite.

Le joli lac du Perron dominé par le Thabor (à gauche) et le Cheval Blanc (à droite).

L'étonnant Grand Séru.

Le versant haut-alpin du Thabor possède aussi de nombreux lacs.

Le point de vue depuis le sommet laisse sans voix. Ici plein Est sur les Ecrins.

les commentaires je réagis