Orgues de Valsenestre - boucle par Combe Oursière

Randonnée pédestre Randonnée pédestre Ecrins

Les orgues, ces bancs de calcaires qui se hérissent dans tous les sens sous les alpages de Côte Belle, constituent le clou de cette randonnée. Mais l'intérêt de la sortie ne se résume pas, loin s'en faut, à cette partie si spectaculaire. Le long sentier en balcon au dessus de la vallée ainsi que la forêt de Combe Oursière justifient à eux seuls le détour. La descente sous le Pic de Valsenestre, raide mais sans difficulté, reculera toutefois les marcheurs peu désireux de chercher leur itinéraire ou de poser leurs pieds hors des sentiers.

Itinéraire

Une large piste remonte doucement le ruisseau des Combes, passe un pont et retrouve après trente minutes de marche le GR 54 au point 1492 de la carte.On s'engage alors sur cet itinéraire en prenant à droite dans les petits arbres et on se laisse guider dans la forêt par le chemin bien tracé sans plus regarder la carte IGN. En effet le GR comme reporté sur la carte est actuellement détourné pour la réalisation de travaux sous l'Ecorchat, l'itinéraire est donc sans rapport avec celui-ci ci ce n'est qu'il débouche après une montée facile et bien tracée au milieu des Orgues de Valsenestre.Une fois passée cette curiosité géologique le parcours entre dans les alpages de Côte Belle, et l'on peut poursuivre jusqu'au col du même nom, 90m de dénivelée plus haut pour profiter de la vue sur le versant du Valjouffrey. Qu'on fasse ou non cette petite extension il faut revenir au premier lacet de la montée dans l'alpage (point 2220 sur la carte IGN).De là il faut descendre dans les pentes herbeuses assez raides qui tombent au fond du cirque du Pic de Valsenestre pour rejoindre en franchissant un petit torrent le chemin qui zèbre l'autre versant. Cette descente se fait à vue, au mieux, parmi les rhododendrons.

Le chemin étroit retrouve en balcon Côte Dure en contournant la crête des Echarennes et entre dans la très belle forêt de Combe Oursière.
S'ensuit un long et beau retour vers la piste du début qu'il suffit dès lors que de suivre jusqu'au parking un petit quart d'heure durant.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, il fera appel à un professionnel de l'encadrement.


En montant au col de Côte Belle

Passage dans les orgues de Valsenestre

Le chemin du retour en balcon sous les Echarennes

Descente dans la forêt de Combe Oursière

les commentaires je réagis