Accidents en montagne : la Ville de Grenoble appelle à la prudence et la responsabilité

Actualité montagne

Publié le 23/12/2020

En cette période de crise sanitaire, débutants comme pratiquants réguliers doivent adapter leurs pratiques des activités de montagne hivernales pour limiter les accidents.

Claus Habfast, conseiller municipal délégué à la montagne, après un temps d’échange sur la situation actuelle avec plusieurs clubs de montagne grenoblois (CAF Grenoble Oisans, l’Alpes-Club, Grenoble Université Montagne, Dauphiné Ski Alpinisme, Grenoble Université Club Escalade Montagne), souhaite transmettre au nom de la Ville de Grenoble un appel à la responsabilité et à la prudence dans nos pratiques sportives hivernales en cette période spécifique.

La circulation du Covid-19 reste élevée en Isère. Personnel soignant et hôpitaux sont inquiets de tout ce qui pourrait aboutir à des hospitalisations dans un contexte de tension extrême. Les activités de plein air en montagne en font naturellement partie.

Alors que la neige est de retour sur nos massifs, nous devons faire face à une situation atypique avec des remontées mécaniques fermées, des domaines skiables partiellement ou non sécurisés, voire pour certains interdits d'accès. De nombreux grenoblois.e.s souhaitent pourtant profiter d’un accès à la nature à nouveau ouvert et, pour certain.e.s, s’initier à de nouvelles pratiques comme le ski de randonnée ou la raquette à neige.

Dans ce contexte, la Ville de Grenoble après avoir échangé avec les clubs de montagne grenoblois, souhaite envoyer un message de prudence et de responsabilité.

Tout d’abord, il est essentiel dans cette période que les pratiquant.e.s régulier.e.s soient exemplaires dans leurs choix d’itinéraires et respectent les arrêtés pris par les Maires des stations de montagne. C’est aujourd’hui le discours des associations de montagne en direction de leurs adhérent.e.s, un message qui concerne plus largement l’ensemble des pratiquant.e.s.

Quant à celles et ceux qui se lancent dans de nouvelles pratiques, telle la randonnée en raquettes hors sentiers ou le ski de randonnée, ils se doivent d'être accompagnés par des professionnel.le.s ou des pratiquant.e.s réguliers qui les initient aux règles de sécurité élémentaires pour ces activités à fort risque potentiel.

Enfin, les domaines nordiques et les sentiers de promenade en raquettes balisées permettent des sorties en toute sécurité.

Les grenoblois.e.s pourront trouver informations et conseils à la Maison de la Montagne, à la fois sur les conditions en montagne (météo, risques d’avalanche) et les itinéraires possibles, en particulier en ce qui concerne la réglementation spécifique en vigueur dans chacune des stations de proximité.

Il est aussi possible d’obtenir les coordonnées des professionnel.le.s habilités à encadrer ces activités : guides de haute montagne pour le ski de randonnée, accompagnateurs et accompagnatrices moyenne montagne pour les raquettes, et sur les formations de qualité.

Concernant les clubs de montagne grenoblois, ils ne sont pas forcément en mesure d’accueillir pour cette saison d'hiver de nouveaux débutant.e.s mais constituent à moyen terme un excellent moyen de progresser en toute sécurité, de se former et de se faire accompagner vers une pratique autonome des activités en montagne, hiver comme été.

Une pratique responsable et accompagnée des activités de montagne en cette période difficile sera ainsi la meilleure manière de concilier un effort de solidarité avec les soignant.e.s et de créer les conditions permettant la réouverture des remontées mécaniques début 2021.

Enfin, été comme hiver pour vos sorties en montagne, pensez à réduire votre empreinte carbone.

Retrouvez l’ensemble des coordonnées des professionnel.le.s, des clubs de montagne à Grenoble et la réglementation en vigueur dans les stations de proximité sur https://www.grenoble-montagne.com/