Côte Essuite (sommet 2470 m) - découverte du Plateau d’Emparis

Randonnée pédestre Randonnée pédestre dans les Grandes Rousses

Il est difficile de résumer le Plateau d’Emparis en quelques mots tant les superlatifs s’appliquent en nombre à ce haut-lieu du Dauphiné. Nous rencontrons la même difficulté à tenter de proposer un itinéraire qui résumerait à lui-seul l’ensemble des richesses du site. Aussi le parcours qui suit est à considérer comme une première approche, une modeste incursion, qui conviendra autant aux familles qu’aux contemplatifs car ce qui marque toujours quand on arrive là-haut pour la première ou la vingtième fois, c’est que les mots manquent à décrire la beauté des lieux.

Itinéraire

Du parking, partir vers le Nord en direction de l’ancien refuge du Rif Tort. On rejoint très rapidement une grande croix. A partir des ruines du chalet Josserand, monter sur l’épaule située à gauche et suivre la longue ligne de crête dominant d’un côté l’ensemble de la partie occidentale du Plateau d’Emparis, et de l’autre l’impressionnant ravin schisteux creusé par le ruisseau du Carlet 700 mètres plus bas (surveiller que les enfants ne s’approche pas trop près de la bordure). La Côte Essuite se dresse dans le prolongement de cette ascension facile et l’on atteint son sommet au point coté 2470 m sur la carte IGN, juste après avoir traversé une joli plateforme naturelle. La crête se prolongeant sur plusieurs kilomètres, il est possible de poursuivre encore plus loin que ce point.

A la descente, plutôt que de revenir par le même chemin, préférer prendre la direction Sud-Ouest pour dévaler la jolie pente de la Côte Essuite. D’abord peu inclinée, elle se raidit à la moitié de sa hauteur où l’on peut croiser, selon la trajectoire empruntée, une étonnante faille qui témoigne d’une certaine mobilité du terrain… Continuer à descendre en visant les chalets Ougier-Josserand qui indiquent l’endroit où l’on va pouvoir traverser le Rif de l’Enversin au plus simple. Passé le creux du ruisseau, remonter de quelques mètres pour gagner les ruines, puis rattraper la piste passant juste au-dessus du chalet du Rif Tort et conduisant à la croix rencontrée à l’aller. Regagner le parking par la piste empruntée au départ.


La spectaculaire piste pastorale menant au Plateau d'Emparis fait déjà partie du voyage.

Dès le départ du Col Saint-Georges l'objectif est bien en vue sur la gauche.

La belle épaule de Côte Essuite permet d'apprécier sans difficulté ce panorama unique.

L'envers des Grandes Rousses et l'impressionnant ravin de la montagne de la Crevasse.

Du sommet de la Côte Essuite en regardant les Aiguilles d'Arves et le Pic du Mas de la Grave.

La face Sud-Ouest de descente de Côte Essuite et les ruines des chalets Ougier-Josserand.

L'ancien refuge du Rif Tort et le Gros Têt à l'arrière-plan.

La Meije, le Râteau et le glacier du Mont-de-Lans trônent derrière le Plateau d'Emparis.