Grands Moulins - arête Nord-Ouest

Randonnée pédestre Randonnée pédestre en Belledonne

Tout au nord, juste avant de s'effondrer définitivement dans la Combe de Savoie, Belledonne jette dans une dernière convulsion ses cailloux vers le ciel aux Grands Moulins et à la Pointe de Rognier. De ces deux sommets panoramiques reliés par une crête déchiquetée des plus fidèles à l'identité du massif, les Grands Moulins est le plus élevé. On y accède ici par une arête où poser les mains s'avère autant utile pour agrémenter le cheminement de façon ludique que pour surmonter une relative difficulté technique.

Itinéraire

Du haut du parking, suivre le sentier qui tourne au nord vers le déco parapente puis s'oriente sur la droite en se relevant dans les pelouses alpines. Il ne tarde guère à atteindre une douce ligne de crête toujours en herbe : celle de la Grande Montagne d'Arvillard. Cette échine redescend bientôt sur le col de la Perrière (2003m) où il faut ignorer les panneaux indiquant le sommet des Grands Moulins par le refuge de la Perrière, en contrebas sur la droite.

A ce niveau, l'itinéraire est simplissime : c'est tout droit en face ! Cette arête Nord-Ouest qui se dresse là cache en fait un parcours jalonné de cairns jusqu'au sommet à travers cheminées, blocs rocheux et bandes herbeuses.

Du sommet, on retrouve l'itinéraire classique qui sert ici de descente. Il tombe avec raideur jusque sous le col de la Frèche puis la pente s'adoucit pour retrouver plus loin le refuge de la Perrière . Il ne reste plus alors qu'à suivre le sentier en balcon au dessus du vallon du Bens, en bravant sur la fin les vernes qui envahissent ce sentier pas aussi fréquenté que son intérêt le voudrait, pour retrouver le bas du parking de départ.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Sur la Grande Montagne d'Arvillard.

Au début de l'arête Nord-Ouest des Grands Moulins.

Le haut de la face Nord-Ouest est large et encombrée de gros blocs.

Les passages techniques ne sont jamais vraiment difficiles.

En arrivant au sommet des Grands Moulins.

Le retour se fait en passant juste sous le col de la Frèche.

Le sommet est un belvédère unique sur la partie la plus sauvage du massif.

les commentaires je réagis