Mont Outheran - par le Pas du Cuert

Randonnée pédestre Randonnée pédestre en Chartreuse

Le Mont Outheran, sommet obscur et d'altitude modeste, propose un cheminement particulièrement ludique empruntant sangle et passages rocheux relevés. Situé dans une réserve de faune sauvage, il offre de plus un contact privilégié avec le milieu naturel que le peu de fréquentation du secteur laisse intact.

Itinéraire

Un petit chemin monte le long du gîte Notre Dame des Bruyères, il rentre vite en sous bois pour continuer sa route vers les alpages, d'abord par un petit sentier puis par une piste un peu plus large. Les alpages traversés tout droit, en longeant l'abreuvoir posé à la gauche du parcours, l'itinéraire poursuit par un raidillon qui amène, quelques soixante mètres plus haut, sur un bon sentier qui remonte tranquillement la forêt jusqu'au col du Grapillon.

Au col, laisser à gauche la montée au belvédère de la Pointe Cochette et ignorer en face le chemin qui descend sur Saint Thibaud de Couz pour prendre à droite la trace qui monte dans les herbes pour entrer dans les bois sous les falaises du Mont Outheran.

Le sentier est bien tracé et trouve vite en sortant de la forêt le sangle qui court à flanc de montagne à droite. Il passe sous une cavité puis file en balcon en étant parfois légèrement en dévers, un peu d'attention ne nuit donc pas à ce moment du parcours. Le sangle bute sur une barre rocheuse, signe que là débute la montée plus raide qui nécessite l'usage des mains. Bien balisé ce passage se révèle agréable et semble trop court quand on débouche déjà au cairn qui marque le point haut du plateau du Mont Outheran.

La descente s'effectue par le même itinéraire.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


les commentaires je réagis