Crête de Brouffier - boucle par les lacs de Brouffier et de Prévourey

Randonnée pédestre Randonnée pédestre dans le Taillefer

Comment résister à l'attraction qu'exerce la douceur du relief de la Crête de Brouffier ? Comment ne pas être tenté de remonter cette épaule débonnaire jusqu'à son sommet pour faire face à tous les massifs isérois et toiser Grenoble de plus de 2000 mètres ? Comment, une fois là-haut, ne pas répondre à l'appel du lac de Brouffier, si proche, et de ses rives herbeuses ? C'est parce qu'il n'y a pas de réponses appropriées à ces quelques questions qu'il ne faudra pas hésiter à parcourir cet itinéraire.

Itinéraire

A quelques dizaines de mètres en amont du parking, au niveau de la stèle dans le virage de la route, un sentier monte perpendiculairement au GR 50 dans le creux de la raide Combe Oursière. Avant le haut de la combe, la trace bifurque brusquement sur la droite pour éviter la zone la plus raide et poursuivre à travers un terrain bien plus débonnaire et une végétation bientôt plus clairsemée. On amorce une longue traversée montante qui vient couper la large combe de la côte des Salières. L'ascension se poursuit sur le bombé de la rive gauche avant de se calmer à partir d'environ 2100 m. On parvient à une bifurcation où se séparent le chemin du lac de Brouffier et celui menant au Pas de la Mine. Suivre ce dernier jusque vers 2250 m puis continuer à monter par la bordure de l'épaule de la Crête de Brouffier pour gagner son sommet à 2434 m, juste au-dessus du lac de la Courbe, la plupart du temps malheureusement soit tari soit comblé par la neige...

Du sommet, descendre quelques mètres plus bas vers le Sud pour prendre pied sur le petit plateau. Prendre alors un axe Sud-Ouest en se laissant descendre à vue d'abord jusqu'au petit lac coté 2286 m, puis visant le lac de Brouffier que l'on atteint après avoir rejoint la cabane de Brouffier. Venir jusqu'au déversoir du lac pour trouver le sentier qui parcourt le vallon du ruisseau du Guiliman qu'il franchit 150 mètres plus bas, au niveau d'un premier replat. A 1600 m on tombe directement sur le plateau qui abrite le lac de Prévourey et la cabane du Louvet.

Juste au-dessus de la cabane, emprunter le chemin Bégoud qui remonte jusqu'à 1750 m en direction des Fontenettes. A l'intersection qui suit celle des Fontenettes, prendre à droite l'embranchement qui remonte à nouveau très brièvement avant de redescendre sur le parking.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


En traversant la Côte des Salières on domine le village de La Morte.

Lors de la montée au sommet de la Crête de Brouffier on passe non loin du lac de Brouffier mais on réservera sa visite à la descente.

Au sommet de la Crête de Brouffier en contemplant le Vercors et la montagne du Conex qui émergent de la mer de nuage.

Depuis le sommet de la Crête de Brouffier, le panorama sur le plateau du Taillefer, l'envers de Belledonne et les Grandes Rousses est fantastique !

En descendant à vue depuis le sommet de la Crête de Brouffier sur le lac homonyme.

Le lac de Brouffier et la cabane de Brouffier.

les commentaires je réagis