Lacs de Rif Bruyant - tour du Château des Lacs

Randonnée pédestre Randonnée pédestre dans le Taillefer

Les vallées méconnues du Taillefer sont nombreuses et recèlent parfois des joyaux insoupçonnés. Celle du Rif Bruyant, nommée d'après le torrent qui la dévale, est l'une d'entre elles : A la fois encaissée et rassurante par ses prairies riantes, elle cache dans le creux d'un cirque ses deux lacs qui lui assurent un intérêt de premier ordre. Mais l'éboulement d'un pan de montagne survenu il y a quelques années et ayant eu pour conséquence la fermeture du site a bien failli la condamner à un isolement définitif. Le sentier est aujourd'hui rouvert mais pour combien de temps encore ?

Itinéraire

Entrer dans le Mollard en franchissant la Roizonne. Le sentier part sur la droite en passant entre deux fermes. Il décrit une jolie traversée puis entre en sous-bois avant de croiser le torrent du Rif Bruyant. Ne pas traverser le pont, mais rester en rive droite (sur la gauche en montant) pour amorcer une montée d'inclinaison relativement modeste le long du cours d'eau. Au niveau d'un deuxième pont, franchir cette fois le Rif Bruyant et poursuivre la montée. On accède ensuite à une zone très agréable, plus large, où les prairies tranchent avec les hauts sommets alentours. Poursuivre ainsi jusqu'à apercevoir de l'autre côté du torrent les maisons en pierres de l'ancien hameau de Rif Bruyant où se tient même aujourd'hui un petit refuge gardé en été. Continuer en suivant le balisage évident jusqu'à atteindre en pleine pente, dans les arbres, la cabane de Rif Bruyant.

Remonter 4 lacets au-dessus de la cabane et partir à flanc de montagne sur la gauche. Le sentier, bien que confortable, traverse ici en corniche dans une partie encore boisée de la paroi et un minimum de vigilance est donc requis. Il débouche dans le verrou des lacs qu'il faut alors gravir par de nombreux lacets en bordure de cascade. On gagne à son sommet un magnifique replat herbeux qui laisse rapidement la place au plus grand des deux lacs de Rif Bruyant (le second se cache tout au fond du cirque).Repérer dans la face Nord du Château des lacs un chemin s'élevant depuis le lac en rayant tout le versant de montagne. Suivre cette superbe trace qui offre un incroyable point de vue sur les lacs et atteindre après un seul lacet le Collet (2029 m) permettant de basculer dans la combe de la Grande Montagne. Après avoir traversé pratiquement à niveau sur environ 800 mètres, laisser la trace partir se perdre dans le même axe, et amorcer la descente par de nets zigzags pour retrouver 250 mètres plus bas la cabane de Rif Bruyant.

Le reste de la descente s'effectue par l'itinéraire de montée.

Ce topo ne constitue en aucun cas une sécurité pour son utilisateur. Ce dernier pratique la montagne à ses risques et périls, est autonome et responsable de lui-même et des gens qu’il emmène. Dans le cas contraire, ils fera appel à un professionnel de l'encadrement.


Les jolies prairies du fond de vallée.

Le bref passage en corniche avant de monter aux lacs.

Le verrou passé, les lacs sont à deux pas.

La montée au col au-dessus des lacs de Rif Bruyant.

Les beaux lacs de Rif Bruyant.

L'arrivée au col avec le fameux Château des Lacs.

les commentaires je réagis